Concevoir un bébé

Et les proches dans tout ça?

Ne pas réussir à concevoir de bébé affecte beaucoup la maman (cf l’article Bébéoutai), le papa (même si il ne le montre pas toujours) mais pas seulement. En essai bébé depuis un bout de temps maintenant, je me suis rendu compte que nos difficultés avaient des répercutions sur notre entourage proche qui n’ose pas forcément en parler ouvertement. Mais comment réagir face à une amie ou une parente qui a du mal à avoir un bébé? Avons-nous besoin de soutient, de compassion ou de tranquillité?

 

Ma famille a la gentillesse de ne pas me poser de question mais les réflexions de chacun me touche que ce soit mon cousin faisant une réflexion à sa maman lorsque l’on traverse le rayon puériculture d’un magasin: « c’est pas malin d’avoir pris ce chemin pour gagner du temps! » ou ma cousine qui me glisse gentiment la marque de ces tests d’ovulation.

Ma maman n’a jamais eu de mal pour avoir ces enfants mais moi si. Pourquoi? Comment? Aujourd’hui personne ne le sait et je sens qu’elle essai au mieux de m’accompagner comme elle le peut et c’est loin d’être facile !  Je la sens ennuyée surtout quand son entourage lui demande si elle est grand-mère et un peu démunie face à mon humeur en dent de scie (surtout lorsque les anglaises ont encore débarquées).

pinky-swear-329329_960_720

Quand à mes amies proches… Ça a du être très difficile pour elles! Peu d’entres elles sont maman et leur calme face à ma détresse (« ça va venir t’inquiète ») m’a un peu éloignée d’elles un temps. Le temps que j’arrête de me projeter dans l’immédiat. Le temps que j’apprenne à relativiser par rapport à ce qui m’arrive. Aujourd’hui j’ai un vrai besoin de les voir, de discuter de tout et de rien. Elles me changent les idées et c’est peut-être ça leur façon de m’aider et de me soutenir.

Pour finir, je ne peux pas oublier ceux qui sont dans l’incompréhension la plus totale et là c’est beaucoup plus compliqué à gérer. A chaque fois que je les vois, c’est toujours les mêmes questions « ça y est, il est là? », « pourquoi tu arrives pas à tomber enceinte? », « c’est pour bientôt le bébé? », « il faudrait s’y mettre! »(on respire, on respire). Je ne peux rien faire à part mettre des distances et garder le sourire quand je les croise. Après tout, leur réaction est un peu de ma faute, j’aurais mieux fait de ne rien leur dire sur mes envies de bébé.

Votre famille ou vos amis vous ont-ils soutenus pendant vos essais bébé? Vous ont-ils racontés leurs ressentis?

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Et les proches dans tout ça? »

  1. Pour ma part, j’ai trouvé cela suffisamment difficile d’être dans l’attente pour ne pas vouloir me soucier de mes proches, car tu as raison c’est difficile de nous entourer ou de trouver des mots dans ces moments là. Nous n’avons donc pas parlé de nos essais autour de nous… Bon courage à vous deux

    Aimé par 1 personne

  2. Alors c’est vrai que ca dépend beaucoup des personnes et des expériences qu’elles ont pu vivre ou voir chez les autres. J’ai une amie qui avait dit ouvertement, a qui lui posait la question (amis proche et famille, pas au monde entier) qu’ils étaient en essai etc… il s’est avéré que ca n’a pas fonctionné et le parcours fut long et périlleux et l’impatience fut a son comble. Ils ont assez mal vécu les questions, leur rappelant qu’il n’y arrivait pas.
    Avec mon Mr Geek on l’a seulement dit a mes amies proche et encore je ne préfère pas leur en parler car c’est un sujet bien trop délicat a aborder pour moi et qui peut me faire monter les larmes très rapidement.
    Quant à nos proches nous n’avons rien dit… bien ou mal, car sans le vouloir il y a des réflexions qui font affreusement souffrir (mais ils ne savent pas). Je sais que ma maman a très envie d’être grand mère et je ne sais pas comment aborder le sujet avec elle ou même avec ma soeur. Alors on détourne en disant que nous nous occupons de notre projet maison dans un 1er temps alors que dame nature n’a tout simplement pas envie de nous gâter pour cette année…
    Ce n’est jamais facile.

    J'aime

  3. Je comprends, ça ne doit pas être facile pour les proches non plus… Après, est-ce que tu leur as dit comment tu voudrais qu’ils réagissent? Tu préfères qu’ils éludent la question ou est-ce que tu aurais besoin d’en parler justement? Des fois, le fait de dire aux proches ce qu’on attend d’eux, rend la situation plus facile 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s