Humeur

L’épée au dessus de nos têtes

Hop, hop, hop, un petit article humeur histoire de vider mon sac qui s’est pas mal rempli ces derniers temps. Si rempli que mon corps a dit stop ce matin.

Le parcours en PMA c’est un cocktail explosif à base d’attente et d’angoisse. Bien secouer, réservez pendant 5 mois et dégustez sans modération. Si les premiers verres sont passés sans encombre, là je vois poindre l’overdose.

Je n’ai pas envie de baisser les bras, loin de là. J’overdose d’attente, de rendez-vous qui paraissent si loin avec des spécialistes qui pourront mettre fin au suspense devenu calvaire. Pourrons-nous avoir un enfant sans passer par le don ? Sympa l’épée non ?

sword-719259_960_720

Si l’intervention de Zhom est un échec, faire une demande auprès du CECOS deviendra mon seul moyen de tomber enceinte (je pourrai aussi coucher avec son ou mon meilleur ami mais mon rêve est de fonder une famille, pas de divorcer). Le CECOS gère les dons de gamète pour les couples infertiles. Il y a plein de demande et peu d’offre ce qui créé une liste d’attente d’un an minimum.

Au-delà du délai d’attente, il y a encore la gestion d’un nouveau deuil à faire. Nous ne verrons pas ce que donne le mélange de lui et de moi et ça il va falloir l’assimiler, le digérer.

Alors depuis des jours j’angoisse, je flippe, je rage. J’angoisse d’un mauvais résultat qui nous donnera un nouveau coup sur la tête. Je flippe à l’idée de la réaction de mon homme face à cette nouvelle. Et j’enrage parce que les réponses ne viennent pas. J’enrage parce que rien n’avance. Nous sommes en été et les vacances arrivent alors toi et tes angoisses, ce n’est pas la priorité. Si on a pu vivre avec nos angoisses pendant 5 mois, on peut bien vivre avec 3 mois de plus.

Je supporte de moins en moins bien cette attente entre espérance et crise de larmes à outrance. Je ne souhaite qu’une seule chose, avoir cette foutu réponse pour que notre attente cesse. Que l’épée tombe du bon ou du mauvais côté peu importe, au moins nous serons fixé. Au moins nous pourrons aller de l’avant sur d’autres projets en attendant. Au moins nous pourrons recommencer à nous projeter et à avancer.

Au vue de la tournure que prennent les choses, nous ne sommes pas sûr d’avoir de réponse avant Septembre. Nous allons peut-être donc passer tout notre été avec cette épée sur le sommet de la tête. On est au mois de Juin et j’espère déjà la rentrée…

Publicités

2 réflexions au sujet de « L’épée au dessus de nos têtes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s