Non classé

Ma première fois … chez l’hypno thérapeute

« Venez tester l’hypnothérapie pour lutter contre le stress pendant la semaine du bien-être ».

Lorsque j’ai lu l’affiche un soir après la séance de natation, j’ai sauté sur l’occasion ! A ce moment-là, j’ai plus que stressée et crevée à cause du boulot et la naturopathie n’avait pas tenu toutes ses promesses alors pourquoi pas tester une nouvelle approche.

La vérité, c’est que l’hypnose me fascine un peu. Cette possibilité d’aller titiller ton inconscient pour le faire resurgir et tenter d’avoir des réponses à certaines questions grâce à soi-même c’est très intéressant. Attention avec l’hypno thérapie, on est très loin de Mesmer ! On ne nous endort pas d’un claquement de doigts et on ne nous met pas dans des situations bizarres. Non.

yoga-657054_960_720

Le but de l’hypno thérapie est de basculer dans un état de semi conscience afin de se relaxer, se détendre et de travailler sur cet état. Ma première séance de test était de groupe ; on a fait quelques exercices et les effets ont été immédiat : j’en suis ressorti crevée mais apaisée et j’ai dormi comme un bébé.

Avec Zhom, on a vécu des événements vraiment pas marrant. Il a fallu les assimiler, les digérer pour continuer à avancer. Le parcours du don est assez complexe car nous devons avoir une réflexion sur cette parentalité qui casse complètement les standards. Notre enfant ne sera pas le fruit de notre mélange mais celui d’un don.

Même si ce cheminement est bien ancré dans notre esprit, qu’en pense cet inconscient qu’on vient un peu bousculer dans ses croyances ? Par sa rareté et le temps d’attente qui en découle, le don de gamète est précieux et je refuse que mon inconscient perturbe nos essais parce qu’un blocage a fait son apparition.

C’est pour cela que j’y suis retourné seule cette fois ci.

La séance a commencé par un long entretien. Phobies, peur, PMA, liens avec ses proches, addictions, il m’a fallu tout dire ou presque et tout expliquer. Autant vous dire que niveau émotionnel c’était assez chargé entre rire et larmes. Ensuite, on est passé à la pratique avec un exercice d’hypnose. La praticienne a été impressionnée par mon lâcher prise dès la première séance. C’est impressionnant à vivre, tu es là assise dans un fauteuil et rien qu’avec l’intonation de sa voie, la praticienne t’emmène à la limite du sommeil. Tu te sens partir, tu sens ton corps se relâcher complètement et tu  as l’impression de perdre pied peu à peu. C’est une impression très déroutante et au « réveil » il est difficile de repartir.

Pour cette première séance, elle a testé ma capacité à être dans un état hypnotique, le vrai travaille commencera à la prochaine séance dans quelques jours, j’ai hâte !

 

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Ma première fois … chez l’hypno thérapeute »

  1. Je trouves la démarche super intéressante. Je ne sais pas dans quel coin de la France tu es, mais est-ce que tu pourrais me donner les coordonnées de ton hypno par mail (psychotipsychota[a]gmail.com) ?Le déroulé de ta première séance m’inspire plutôt confiance. Bises et merci !

    Aimé par 1 personne

  2. L’hypnose ça m’intrigue mais ça me fait peur en même temps. je connais une femme qui en fait et elle m’avait proposé de faire une séance avec elle. Je pensais me laisser tenter mais je n’ai pas eu le temps de m’organiser et maintenant c’est elle qui est un peu débordée. Bref, je n’ai pas tester et je suis curieuse de lire la suite de ton expérience.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s