Humeur

1 an d’attente : le bilan

On rembobine le temps pour revenir en Octobre 2017 et notre premier entretien au CECOS, le top départ pour une année qui ressemblait plus à un horrible calvaire qu’à une pause bienvenue dans notre combat. Très vite, nous avons eu le besoin, la nécessité de mettre par écrit une to-do list de projets plus ou moins farfelus. Une liste pour continuer à avancer sur d’autres registres.

Maintenant que notre paillette est bien au frais dans le centre, il est largement temps de faire un petit bilan.

 

Diminuer notre consommation de viande : fait ! Fini les protéines le midi. Pour le soir, il nous arrive de faire sans mais c’est plus rare.

Aller au Hellfest : échec. Les places partent tellement vite qu’on n’a pas pu avoir les places cette année encore…

Retrouver un travail : fait ! Ok, je n’ai pas trouvé de poste en province et nous restons pour l’instant (encore) en région parisienne mais on garde espoir sur le fait qu’on va finir par partir un jour où l’autre.

Réactiver ma féminité : fait à moitié. J’essai de faire plus attention à moi et de moins me laisser aller. Après il y a des moments avec et des moments sans.

Déménager : échec cuisant. On n’a pas réussi à quitter la région parisienne. Pas de déménagement pour l’instant mais à l’arrivée de bébé, on aura plus le choix de toute façon.

Aller à l’inter celtique de Lorient : échec. Normal quand on s’y prend à la dernière minute…

Mettre en place un bureau dans la chambre du fond : fait ! Fini la chambre vide au fond du couloir, est devenue un bureau qui s’adaptera en chambre bébé un jour peut-être. On a été bête de ne pas faire ça plus tôt, on a gagné des mètres carré et on ne ressasse plus nos échecs.

Développer le blog sur Pinterest : échec. En 2018 j’ai beaucoup moins blogger qu’en 2017 surement parce qu’il y avait moins de chose à dire. Vous faire des articles sur l’attente toutes les semaines vous aurez surement saoulé.

Continuer à aller à la piscine : fait ! J’ai tenu plusieurs mois et j’en suis fière. Il y a eu des périodes sans mais  j’ai repris. On s’est même inscrit à la salle de sport dans le même bâtiment et là par contre c’est l’échec cuisant. La salle peu équipée ferme trop tôt, je me suis lassée plus vite que la lumière. Fin de l’expérience.

Retrouver la silhouette du jour de notre rencontre : un objectif qui plaît beaucoup à ma gynéco de PMA. Même si j’ai perdu quelques kilos, je n’ai pas retrouvé mon poids d’il y a 6 ans.

Faire la carte de groupe sanguin : fait ! D’un autre coté, c’était obligatoire pour la suite de la procédure…

Repeindre la commode, le meuble TV, le miroir : échec, je n’ai pas réalisé tous les petits travaux que je voulais faire chez moi. Par contre j’ai changé les rideaux, ça compte ou pas ?

 

5 objectifs / 12, on est loin d’avoir réalisé toutes nos envies…

6 réflexions au sujet de « 1 an d’attente : le bilan »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s