Parcours PMA

IAD 1 : contrôle et nouvelle rencontre

7 jours après avoir débuté le traitement, direction le centre PMA pour un second contrôle. Suite à mon précédent contrôle réalisé 3 jours plus tôt, je n’ai pas eu de compte-rendu. Difficile dans ces conditions de savoir où on en est.

 

« Le surpoids peut limiter les effets du traitement. » Cette phrase nous a tellement été répétée que j’appréhende ce second contrôle. Et si mes ovaires n’avait pas fait leur boulot ? Et si mon corps ne répondait pas aux traitements ? Et si toutes les craintes liées à notre parcours PMA depuis le début n’avait finalement pas fini par dérégler la machine ?

J’arrive avec 15 minutes de retard au centre (circulation parisienne du matin oblige) et je peux découvrir des magazines mis à la disposition des patientes en attendant ma prise de sang. Facile à lire, petit formats, ces magazines sont pratiques pour me permettre de penser à autres choses en attendant mon tour.

Une fois la prise de sang faite, direction l’echo pour voir si mes ovaires ont enfin fini par faire leur taff. Une porte s’ouvre et une gynéco que je ne connais pas m’appelle. Trop cool ! Je n’aurais pas à faire l’echo avec la gynéco référente de mon dossier. Gentille, accueillante, souriante, je me sens d’un seul coup beaucoup plus détendue et lui parle de mon angoisse sur ce début de parcours.

A quoi reconnait-on une PMette détendue ? Peut-être au fait qu’elle se ballade en culotte dans les couloirs du centre. Je vous rassure il y avait une robe par-dessus la culotte mais quand tu as 2 minutes pour aller au toilette, il faut savoir faire le sacrifice du collant et de la paire de chaussure.

Une fois la vessie vidée, j’ai eu droit à une explication en règle pour lire les résultats directement sur l’écran de contrôle. 3 follicules se sont réveillés. Ca serait bien qu’un des 3 arrête de pousser sinon c’est mort pour l’insémination.

La gynéco me rassure, tout va bien, je vais juste avoir la chance de continuer les injections un peu plus longtemps histoire d’avoir des ovules au top de leur forme. Le traitement fait son effet, il n’y a plus de craintes à avoir.

Pour la première fois, je ressors du centre sans avoir entendu parler de poids ou de risques et franchement ça fait tellement de bien. Ce trop plein de bonnes nouvelles et de légèreté, ça parait limite trop bizarre.

Publicités

5 réflexions au sujet de « IAD 1 : contrôle et nouvelle rencontre »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s