Parcours PMA

J’aime tes effets secondaires

A l’approche de la fin de ce premier traitement en vue de l’insémination, je voulais faire un point sur les effets secondaires. S’envoyer des doses d’hormones quotidiennement dans le corps ça vous chamboule un peu l’organisme sans vous parlez des allers-retours entre la PMA, le boulot et la maison.

Avant de continuer plus loin, vous devez savoir que ma dose est de 37.5ui d’Ovaleap par jour soit du pipi de chat pour certaines. J’ai des petites doses à prendre, le traitement n’est là que pour m’aider à fabriquer des super ovules. Les effets secondaires sont donc soft par rapport à ce que d’autres filles peuvent ressentir.

Niveau humeur

Au tant vous le dire tout de suite, je suis aussi aimable qu’un doberman dressé pour le combat. Que ce soit au boulot ou à la maison, tout le monde en prend pour son grade. Sans parler de mon franc parler qui prend toute sa place et même un peu plus.

Quand la mauvaise humeur est au service du non-filter, je vous laisse imaginer les dégâts.

Est-ce que mon état est uniquement dû aux hormones ? Je ne crois pas. Je parie plutôt sur un combo gangant : stress + manque de sommeil + fatigue.

Qui n’a pas stressé lors de sa première insémination ? Comment ne pas stresser quand on a vécu un début de traitement pas du tout désorganisé ? Le stress me ronge, j’ai peur de mal faire, de ne pas y arriver, de ne pas bien réagir. Bref, je suis sur les nerfs et la moindre contrariété à des conséquences de dingues.  « C’est tendu !! » comme dirait l’autre avec des insomnies à la clef ce qui est pratique quand tu dois te lever 1h plus tôt pour les contrôles.

Je commence à en avoir marre des 4h de trajet par semaine entre le centre, le boulot et chez moi. Les aller et retour me fatigue, ça se voit au boulot et à la maison. Ma productivité est de plus en plus faible et mes soirées de moins en moins longues. Le boulot en pâtit et Zhom aussi. Vivement la fin des contrôles que je puisse retrouver une vie à peu près normale et traiter les 40 mails qui s’agglutinent au bureau.

Au niveau du corps

Prise de poids = 0. N’en déplaise à ma gynéco, niveau alimentation je gère. Pas un gramme n’a fait bouger l’aiguille de la balance et c’est une petite fierté. Je n’ai pas l’impression d’avoir plus ou moins faim par rapport à d’habitude par contre, je fais beaucoup plus attention à ce que je mange.

Par contre, niveau sport, j’ai laché l’affaire, complètement, définitivement. Entre le boulot et les injections, j’ai la flemme d’aller à la salle de sport (et encore un forfait payé pour rien !). Zhom sort de sa période de boulot intense et fantasme plus sur nos prochaines vacances que sur le fait de mouiller son tee-shirt. C’est surement une erreur mais nous nous enfermons gentiment dans une petite routine boulot- cogitage – dodo non propice au dépassement de soin physiquement (ni intellectuellement d’ailleurs).

Si ce traitement a bien eu un effet positif, c’est sur ma pilosité de chimpanzé. L’effet tient limite du miracle avec  des poils qui ne poussent plus depuis 4-5 jours maintenant. Pour moi qui suis une contrôle freak de la poussée de poils et de duvet sur le visage (le reste du corps m’importe peu en période hivernale), je revis ! Fini l’épilation quotidienne à la pince à épiler, les sourcils restent à leur place et je gagne un temps de dingue le matin. Rien que pour cet aspect, je demanderai bien un petit traitement de fond une fois que mes enfants seront là…

 

D’ici 2 jours, les injections et contrôles seront terminés. Ils seront remplacés par la Progestérone et ces effets secondaires. Seront-ils plus compliqués à vivre ? Vais-je redevenir aimable ?

Publicités

13 réflexions au sujet de « J’aime tes effets secondaires »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s