Non classé

IAD 1 : échec

Comme on pouvait s’y attendre, pas de happy end au bout de ce premier essai. Après avoir fait parti des 85% d’hommes stériles suite à une déficience au niveau de l’inhibine B, nous faisons aussi parti des 80% d’échecs lors d’une première IAD. Notre parcours est vraiment dans la norme, on n’est pas du genre à passer au travers des mailles du filet (au vue de la largeur de mon cul, rien d’étonnant).

Les résultats sont tombés, pas de taux, rien, nada. Aïe ça fait mal quand tu vois le résultat et en même temps, le one shoot était trop beau pour être vrai.

Et après qu’est ce qu’on fait ?

Eh bien on y retourne les gars ! Pas de repos pour les vaillants, on repart au combat direct.

1 heure après les avoir lu, les résultats étaient envoyés au centre PMA et une nouvelle demande de réservation était envoyée au CECOS. Perte de temps : minimum. Pas que je sois pressée à l’idée de me relancer dans les injections (ça ferait trop plaisir à Me THILL) mais je pense avoir merdouillé sur 2 ou 3 choses pour cet essai.

Le stress  beaucoup trop important

Je viens de passer un mois à stresser entre le début du traitement catastrophique, les trajets avec la neige, la gestion des injections, la peur des réflexions sur mon poids, les effets des hormones sur mon corps et mon humeur… On est loin de la meuf tranquille qui essai juste de faire un bébé.

NB pour le prochain essai : maintenant que je sais à quoi m’attendre, j’ai 70% de stress en moins à gérer. Avec un petit traitement de fond homéopathique et quelques exercices de sophro et d’hypnose, je devrais être 4 fois plus détendue.

 

Le manque d’activité

Que ce soit la piscine, voir nos potes, sortir en amoureux, faire du shopping … On a tout abandonné pour se focaliser sur le traitement et ce premier essai. Je pense que c’est une erreur.

NB pour le prochain essai : soirée, sortie, piscine, sport de chambre on ne lâche rien ! On va vivre avec juste une contrainte supplémentaire à gérer mais il est hors de question de se refermer pendant encore un mois. Pour l’avoir tester 1 fois, les injections dans la voiture c’est pas si compliqué que ça.

 

Les petits à côté bâclés

Je ne pense pas que la médecine douce et les remèdes de grand-mère  puissent remplacer les traitements que l’on doit prendre. Je me dis juste que ça ne peut pas faire de mal. La sophro, l’hypnose, l’ostéo, les jus de raisons et d’ananas et l’homéopathie sont autant de petites choses qui peuvent avoir éventuellement un impact (même minime) sur le succès d’un protocole.

Pour ce premier protocole, je n’ai pas pris rendez-vous chez l’ostéo alors que je pense que ça peut être bénéfique. Je n’ai pas fait d’exercice de sophro ou d’hypnose et l’homéopathie est resté bien au fond du sac.

NB pour le prochain essai : t’as pris rendez-vous chez l’ostéo ? Vouloir faire les choses c’est bien mais les faire c’est mieux.

 

Pour celles qui se demandent comment on peut écrire un article pareil 2h30 après avoir lu un négatif, je dirais juste que je ne laisserai pas l’infertilité gagné. Alors je remet mes gants et je remonte sur le ring.

20 réflexions au sujet de « IAD 1 : échec »

  1. Mince… Un négatif, c’est toujours dur à encaisser…
    Ne te culpabilise pas trop quand même car le stress est toujours plus ou moins omniprésent durant cette période. Après si tu arrives à le gérer, chapeau bas ! Mais c’est une évidence qu’il ne faut pas s’oublier durant ce parcours… Pas toujours facile à faire quand la fatigue s’accumule, quand le stress s’invite, quand les timing imposent des horaires, des lieux… Bref… Tu es dans une bonne démarche en tous cas et c’est bien de pouvoir rebondir et être dans l’action aussi vite !! Bises et courage !

    Aimé par 1 personne

Répondre à mamanadesformes Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s